Accès direct au contenu | Accès direct au menu

Mot de passe oublié ?

Créer un compte

+
VISITER LE SITE GRAND PUBLIC
SITE ORIENTATION
AUVERGNE-RHÔNE-ALPES

Le site des professionnels
orientation, formation, emploi

+

Le site des professionnels
orientation, formation, emploi


Vous êtes ici : Site Professionnel > Documentation > Centre de veille et de ressources > Emprunter

Conditions générales d'utilisation du service de prêt de documents

Dans le cadre de la mise en place de son Centre ressources, le PRAO propose un accès à son fonds documentaire spécialisé dans l'orientation, la formation et l'emploi :

Consultez les conditions générales d'utilisation du service de prêt de documents

Pour emprunter, sur place ou à distance, vous devez préalablement :
  1. Créer Votre Compte
  2. Compléter et renvoyer les conditions générales signées au nom de votre structure ainsi que votre éventuel règlement (voir conditions générales)

PDF Téléchargez les conditions générales d'utilisation

Procédure d'abonnement

Lors du premier emprunt, l'emprunteur doit fournir au PRAO le formulaire d'abonnement signé par lui-même et par sa structure, le cas échéant (sauf professionnel indépendant ou étudiant).

Emprunt à distance
Le GIP PRAO prend en charge l'envoi et le retour des documents par la Poste. Les documents seront expédiés par courrier avec suivi, ils sont disponibles au mieux sous 3 jours ouvrés, le cachet de la poste faisant foi. Les retards de livraison ne peuvent pas être reprochés au GIP PRAO.

Emprunt sur place
Pour les emprunteurs situés dans le Grand Lyon, il est fortement recommandé de venir chercher les documents empruntés au Centre ressources du GIP PRAO.

L'emprunteur doit avertir le GIP PRAO par mail ou téléphone dans les 24 h et prendre rendez-vous pour les récupérer.

Retour des documents

Quel que soit le mode d'emprunt (sur place ou à distance), l'emprunteur s'engage à rendre les documents à la date prévue.

Les documents empruntés doivent être rendus :
-    sur place au Centre ressources du PRAO
-    par courrier avec suivi (enveloppe fournie par le PRAO). Les ouvrages envoyés par courrier doivent être retournés avant la date prévue, le cachet de la poste faisant foi.

En cas de retard dans la restitution des documents empruntés, les droits au prêt sont suspendus durant un nombre de jours équivalent au nombre de jours de retard.

Tout document non rendu dans les délais et après relance du PRAO, par contact téléphonique et/ou par lettre recommandée avec accusé de réception, sera facturé à l'abonné.

Durée de prêt et nombre d'ouvrages empruntables


La durée du prêt est de 4 semaines pour tous.
L'emprunteur peut emprunter jusqu'à 3 documents simultanément, quel que soit le support.

L'emprunt peut être prolongé pour une durée de 10 jours supplémentaires.

L'emprunteur doit en faire la demande au moins 48 heures avant la date de retour initialement prévue, par mail ou téléphone.

La prolongation concerne l'ensemble des documents empruntés à une même date. Tous les documents devront être renvoyés en même temps.

Veille Qualité Formation

  • Comment & pourquoi initier une démarche AFEST (Action de Formation En Situation de Travail) dans votre entreprise ?
    5 novembre 2019
    Le Salon des outils et services dédiés aux dirigeants d'entreprises, aux responsables des Ressources Humaines, de la Formation et des Systèmes d'Information. 18* & 19 novembre 2019 CITÉ | CENTRE DE CONGRÈS | LYON * à partir de 14h00 Le Salon des ERP, Demat'Expo, Solutions CRM, Solutions Business Intelligence et Big Data, Solutions e-Achats, Serveurs et Applications.
  • Report d'un an du transfert de la collecte formation professionnelle aux Urssaf
    31 octobre 2019
    La ministre répondait à Gérard Cherpion, député des Vosges, rapporteur pour avis, sur la question du transfert de recouvrement de la contribution formation professionnelle aux Urssaf , qui selon la loi « Avenir professionnel », devait intervenir au plus tard au 1er janvier 2021.M. Cherpion constate que dans le Projet de loi de finances 2020 qui vient d'être voté, le gouvernement revient sur cette échéance en prévoyant la possibilité de la repousser par décret. [visionner l'intervention de M. Cherpion ; avancer à la minute 00 : 29 : 48]"Nous avons prévu de retarder d'un an ce transfert à la demande de l'Urssaf. Cela ne pose aucun problème de transition, puisque les Opco savent gérer en attendant...", répond  Mme Pénicaud. [visionner l'intervention de Mme Pénicaud ; avancer à la minute 01 :21 : 58]
  • Apprentissage : les CFA pourront choisir le coût-contrat le plus favorable
    30 octobre 2019
    L'issue d'une négociation qui dure depuis plusieurs mois vient enfin d'être trouvée ; impliquant le réseau des chambres de métiers, la ministre du Travail et jusqu'au président de la République.En effet, le président de CMA France, Bernard Stalter, a reçu, le 28 octobre 2019, un courrier d'Emmanuel Macron accédant à sa demande d'avancer le calendrier d'application du nouveau système de financement de l'apprentissage. Pour mémoire, la loi "Avenir professionnel" prévoit que les contrats signés sous convention régionale sont financés selon le coût préfecture jusqu'à l'extinction des stocks. Bernard Stalter avait fait des demandes réitérées pour qu'un droit d'option soit ouvert, afin de permettre aux CFA de basculer vers un financement au coût-contrat lorsque celui-ci est plus favorable.Annoncée par la ministre du Travail en conférence de presse à Paris le 29 octobre 2019 et accordée par le président de la République dans un courrier adressé la veille au président de CMA France, l'application anticipée du nouveau système de financement de l'apprentissage est actée. Pour les contrats signés depuis le 1er septembre 2019, les CFA se voient accorder la possibilité de choisir entre l'application du coût préfecture ou du nouveau coût-contrat, selon celui qui leur est le plus favorable. Ce droit d'option est assorti d'une date limite d'activation. "Le droit d'option est jusqu'au 1er juillet 2020, a indiqué la ministre du Travail. À partir du 1er juillet, tout le monde est au nouveau coût-contrat. En août il y a un peu moins d'entrées, le gros des flux est à la rentrée scolaire, donc nous avons fait une césure à ce moment."[style1;Aller plus loin]Page Apprentissage à la rubrique La Réforme sur notre site Soyez informés via nos alertes mensuelles sur la réforme   
  • Nouveaux opérateurs CEP régionaux
    30 octobre 2019
    Cette liste des quinze premiers opérateurs du CEP régionaux, validée par les administrateurs de France compétences le 17 octobre 2019, confirme ce qui était attendu au vu de l'appel d'offres passé en avril par l'institution nationale publique : aucun organisme n'était en capacité de répondre seul à un ou plusieurs des lots. Les premiers quinze lots ont donc été attribués à des consortiums regroupant plusieurs organismes de natures différentes.En effet, plus de la moitié des quinze lots ont été attribués à des organismes en lien avec le monde paritaire. Il est à noter que deux Opco sont sous-traitants dans sept des régions pour lesquelles les organismes du CEP ont été désignés.Conformément à l'obligation légale, France compétences ne publiera la liste des opérateurs CEP retenus que le 5 novembre prochain. --->>> Le site "management de la formation" a publié les noms des 15 opérateurs régionaux.
  • Agence régionale de l'orientation Auvergne-Rhône-Alpes
    30 octobre 2019
    La vice-présidente de la Région déléguée à la formation professionnelle, à l'apprentissage et aux sports, Mme Stéphanie Pernod Beaudon, a rappelé le contexte législatif, avec la loi du 5 septembre 2018, qui « confère aux Régions de nouvelles responsabilités en matière d'orientation, en particulier celle d'informer sur les métiers et les filières : à la fois les jeunes et les adultes dans le cadre de leur formation tout au long de la vie ».Mme Pernod Beaudon poursuit : « Nous avons souhaité mettre en place cette Agence régionale de l'orientation en lien avec les autorités académiques afin que les actions territoriales mises en oeuvre soient les plus pertinentes possibles. Cette agence se veut à la fois force de proposition et coordinatrice d'actions d'orientation. L'enjeu est bien sûr de permettre aux jeunes de réussir leur vie en les informant de manière claire et juste sur les métiers qui recrutent, de manière à mettre en place une politique d'orientation fiable, et non pas une orientation par défaut. »L'Agence régionale de l'orientation fédérera les acteurs de l'orientation en Auvergne-Rhône-Alpes, à commencer par l'ONISEP, l'AROM, l'Espace Info Jeunes de Clermont-Ferrand. Les missions principales de l'Agence sont les suivantes : organiser et financer des manifestations sur l'orientation ; valoriser les métiers et renforcer leur attractivité ; produire et diffuser de la documentation sur les métiers et les formations ; mettre en oeuvre des actions favorisant l'insertion professionnelle et sociale des jeunes.--->>> L'actualité sur le site de la Région Auvergne-Rhône-Alpes
Toutes les actualités  | RSSS'abonner

Créer Votre compte

Pour emprunter des documents, vous devez vous identifier à "Votre compte".
Créer Votre compte
Pourquoi créer votre compte ?
Vous souhaitez soumettre une actualité ? Référencer une formation ? Une offre découverte métiers via Initiatives ? Connectez-vous :
Mon compte
SITE ORIENTATION
AUVERGNE-RHÔNE-ALPES

VISITER LE SITE GRAND PUBLIC